Journée d’étude Usines 3D

La modélisation 3D au service du patrimoine industriel

La journée d’étude  » USINES 3D – Bilan et perspectives d’une recherche ANR », s’est tenue Vendredi 3 février 2012 à la Cité des sciences et de l’industrie. Cette journée a rendu compte d’un travail de recherche historique mené depuis 2008 par le CRHST et le LHEST dans le cadre de l’ANR « Corpus et outils de la recherche en sciences humaines et sociales ». Elle présente la méthode mise en place, les acquis des chantiers engagés et les supports de la dissémination de ses principaux résultats. Par la reproduction en images de synthèse de quatre sites et installations remarquables du patrimoine industriel français, Usines 3D renseigne de façon inédite sur l’histoire du travail en usine et des processus industriels de fabrication.

Grâce à la réalité virtuelle 3D, nous suivons l’impact d’une implantation industrielle ou manufacturière sur son territoire, le poids durable des bâtiments et des infrastructures même après leur disparition du paysage, les traces d’un travail souvent oublié, car en grande partie occulté par les sources historiques classiques. Ces modèles virtuels sont fondés sur l’élaboration de corpus numériques complexes. Ils s’appuient sur le dossier documentaire complet de chaque établissement à reconstituer. Ces sources sont indexées et intégrées à des bases de données informatiques inter-opérables. La reconstitution en 3D restitue l’enveloppe du bâtiment dans son environnement, suit l’évolution des équipements successifs de l’usine et permet la simulation des gestes du travail. La maquette sert donc de plateforme de confrontation des ressources documentaires produites par le corpus. Elle propose une représentation correspondant à un état de la recherche et permettant un approfondissement de l’analyse historique.

Avec ce produit multimédia original, le programme répond également aux attentes des entreprises concernées, des villes de tradition industrielle et des institutions patrimoniales soucieuses de proposer des repères concrets et des moyens de transmission des mémoires du travail.

usine 3d

© LHEST/Archéovision
photo de groupe usines 3d

Les intervenants

Bruno Jammes, directeur adjoint de la BSI; Alain Zozime, professeur et vice-président de l’université  d’Évry; Alain Michel, maître de conférences (LHEST, université d’Évry /CRHST, CSI) ;Stéphane Pouyllau, ingénieur de recherche (Adonis, CNRS); Loïc Lespinasse, modeleur (ArchéoVision, CNRS) ;
Robert Vergnieux, ingénieur de recherche (ArchéoVision, CNRS); Jean-Louis Loubet, professeur (LHEST, université d’Évry) ; Nicolas Hatzfeld, professeur (LHEST, université d’Évry); Paul Smith, ingénieur d’études (direction générale des Patrimoines, ministère de la Culture et de la communication); Serge Benoît, maître de conférences (LHEST, université d’Évry); Olivier Rignault, réalisateur et Alain Michel co-réalisateur; Delphine Usal, technicienne (centre Alexandre-Koyré, CNRS); Alain Pichon, ingénieur d’études (LHEST, université d’Évry); Michel Cotte, professeur honoraire, université de Nantes.

voir les enregistrements des interventions sur  le site de la Bibliothèque des Sciences et de l’Industrie/CSI. Paris.

Crédits

© Bibliothèque des Sciences et de l’Industrie/CSI. Paris.

Réalisation du dossier : Jean-Marc Baholet

Date de mise en ligne : 28 Juin 2012


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *