Colloque Jomard, le savoir et l’action, le 5 octobre 2012 Amphithéâtre Becquerel, École polytechnique, Palaiseau

Colloque organisé par le Centre Alexandre Koyré/CNRS-EHESS-MNHN, la Société des amis de la bibliothèque et de l’histoire de l’École polytechnique (SABIX), et l’association Mémoire de Lozère le 5 octobre 2012 à l’Amphithéâtre Becquerel, École polytechnique, Palaiseau.
Daniel Blouin, membre de la commission d’histoire de la SEIN, présentera une communication « Animer et Inciter : Jomard et la SEIN (1816-1862) »

Il y a cent cinquante ans, le 23 septembre 1862, mourait Edme-François Jomard, dernier survivant de la Commission des sciences et des arts de l’expédition de Bonaparte, académicien des inscriptions et belles lettres, et habitant érudit de Lozère, hameau palaisien dont le souvenir est conservé par le nom de la station de RER qui dessert l’École polytechnique.
L’exposition organisée à la bibliothèque de l’École polytechnique, sous l’autorité d’ Yves Laissus, le biographe de Jomard, est l’occasion de revenir sur la personnalité et sur l’œuvre de cet ingénieur géographe, polytechnicien de la première génération, qui fut surtout responsable de la publication de la Description de l’Égypte et fondateur de la Société de géographie et du cabinet des cartes de la Bibliothèque nationale, mais également promoteur de l’instruction publique, de l’industrie nationale, des voyages de découverte et de l’ethnogéographie, et… ennemi de Champollion.

 

Alliant le savoir et l’action, Jomard fut encore un ardent acteur et un fervent partisan de la modernisation de l’Égypte sous Méhémet Ali, pour laquelle il œuvra à sa manière durant soixante ans après son retour de l’expédition de Bonaparte, notamment en dirigeant la Mission scolaire égyptienne à Paris et en coordonnant ou favorisant l’envoi d’experts français en Égypte. Jomard-Bey nous invite donc aussi à revenir sur les voies de la modernisation de l’Égypte, entre réformes, utopies, occupations et révolutions, objet de la table-ronde finale.

 

Programme

 

9h00         Accueil des participants

9h15         Patrice Bret (Centre Alexandre Koyré),

                  Présentation générale

 

Session 1 : L’homme et l’œuvre : quête et mise en scène du savoir

Présidence Yves Laissus (Paris)

 

9h30          Hervé Martin (Mémoire de Lozère),

                  Cultiver son jardin : Jomard à Lozère

 

10h00        Paul-Marie Grinevald (Paris),

                  Jomard et la Description de l’Égypte

 

10h30        Pause-café

 

Session 2 : L’altérité, du terrain au musée       

Présidence Claude Blanckaert (CNRS/Centre Alexandre Koyré)

 

10h45       Hélène Richard (Inspection générale des bibliothèques, ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche/ministère de la Culture),

                  Jomard et la diffusion des sciences géographiques

 

11h15       Michel Van Praët (MNHN/Centre Alexandre Koyré),

                  La question muséologique : présentation fonctionnelle ou géographique des collections

 

11h45       Discussion générale

12h00        Déjeuner

13h30       Visite de l’exposition Jomard, sous la conduite d’Yves Laissus, commissaire,

Marie-Christine Thooris, Delphine Gallot et Olivier Azzola (Centre de ressources historiques de l’École polytechnique)

Session 3 : Militance et pédagogie du progrès

Présidence Bruno Belhoste (Univ. Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

 

14h15       Daniel Blouin (SEIN, Paris),

                  Animer et inciter : Jomard et la Société d’encouragement pour l’industrie nationale

 

14h45       Renaud d’Enfert (Institut français de l’éducation/SHE & Univ. Paris Sud/ GHDSO)

                  Jomard, Francœur… et les autres : des polytechniciens engagés dans le développement de l’instruction élémentaire

 

15h15       Discussion générale

 

Session 4 : Avec, sans et après Jomard : les voies de la modernisation en Égypte

Présidence Jean-Luc Chappey (IHRF/Univ. Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

 

15h30       Bruno Argémi (Provence Égyptologie, Marseille),

                  Jomard, Clot-Bey et la modernisation de la médecine dans l’Égypte de Méhémet Ali

 

16h00         Pause-café

 

Session 4 (suite)

16h15        Table ronde et discussion générale

animée par Jean-Luc Chappey (IHRF/Univ. Paris 1 Panthéon-Sorbonne), autour des thèmes suivants : L’Égypte, un espace de réformes et d’utopies au XIXe siècle ? La place de l’Égypte dans l’espace colonial français et européen au XIXe siècle. Questions sur l’histoire contemporaine de l’Égypte…

 

Avec la participation de :

Michel Levallois (Société des études saint-simoniennes, Paris), sur la présence des saint-simoniens en Égypte au XIXe siècle.

Arnaud Ramière de Fortanier (Association Ferdinand de Lesseps et du canal de Suez, Paris), sur Lesseps et le Canal de Suez, et sur les nouvelles coopérations entre la France et l’Égypte.

Christiane Demeulenaere-Douyère (Archives nationales, Paris), sur l’Égypte et la modernité dans les expositions universelles.

Armelle Le Goff (Archives nationales, Paris), sur les transferts et échanges d’histoire naturelle avec l’Égypte Khédiviale.

 

et Robert Solé (journaliste et écrivain, Paris), sur l’histoire contemporaine, de l’indépendance à la révolution égyptienne.

 

17h45       Yves Laissus (Paris),

                  Conclusion : Jomard revisité

 

18h00        Cocktail


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *