Constitution, usages et valorisation des collections de la Société d’encouragement pour l’industrie nationale (années 1800-années 2000) Un projet fondateur, une mise en oeuvre tardive, une sauvegarde récente

 

L’histoire de la bibliothèque de la Société d’encouragement est complexe : forme d’action jugée majeure par les fondateurs de la Société, la mise à disposition d’une documentation, ouvrages, périodiques, textes manuscrits, documents iconographiques, fut sans doute, de tous leurs projets, celui réalisé le plus tard, puisque près de quatre-vingt-dix ans s’écoulèrent avant l’ouverture effective d’une bibliothèque, et le moins durable, puisque cette bibliothèque ne fonctionna qu’une quarantaine d’années.

Une première approche de cette histoire avait été présentée en novembre 2015. Des recherches menées par la suite ont permis de mieux comprendre la place qu’avait tenu la bibliothèque et ses collections dans les projets et les activités de la Société, et d’élaborer un phasage de son histoire; ces travaux ont été présentés, à l’occasion d’un colloque « Penser/Classer les collections techniques » organisé par la Société des Arts de Genève en novembre 2016. 

Ces recherches ont été élargies et approfondies pour une meilleure compréhension de ces différentes phases, comme des permanences dans la manière de voir ses collections, pour la Société. 

Une présentation des résultats de cette nouvelle étape a été faite en février 2019, au séminaire EHESS de Madame Liliane Hilaire-Perez, « L’expérience des techniques : collections, reconstitutions, savoirs et savoir-faire ». 

Pour lire l’article

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.