Albert Caquot, un acteur essentiel du développement de la société d’encouragement à la fin des années 40 et au début des années 50

 

La Société d’encouragement, au sortir de la Seconde Guerre mondiale, doit trouver un nouveau souffle; elle y parviendra grâce à une équipe de dirigeants de grande qualité, parmi lesquels l’ingénieur des Ponts-et-Chaussées Albert Caquot (1881 – 1976). 

Si la carrière d’ingénieur et de haut-fonctionnaire technique d’Albert  Caquot est aujourd’hui bien connue, son rôle de dirigeant de la Société l’est moins. Nous voudrions aujourd’hui le mettre en valeur dans cet article.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.